Comité de soutien à Jean-Luc Munro & son Vélo

Accueil » Soutien de Marie Blandin, Sénatrice du Nord

Soutien de Marie Blandin, Sénatrice du Nord

Soutien à Jean-Luc Munro et son vélo
 
Le 26 octobre 2016, à 14h, Jean-Luc Munro sera devant le tribunal de grande instance de Lille pour répondre des faits de « violences à agent dépositaire de l’autorité publique avec arme par destination ».
 
Le parallèle entre la réalité des faits qui se sont déroulés le 6 avril 2016 et les poursuites engagées à l’encontre de Jean-Luc Munro (et son vélo dans le rôle de « l’arme par destination » !) laisse perplexe :
Le conseiller municipal s’est rendu sur le parking de l’ancienne prison de Loos, où des familles Roms étaient installées, alors qu’une opération de « resserrement » était en cours. C’est son habitude, et c’est tout à son honneur que d’être présent dans de telles circonstances : constater les faits, dialoguer avec les autorités, veiller à ce que les opérations se déroulent sans violence ni dérive xénophobe… Les premiers policiers le laissent passer, mais lors du franchissement de la barrière, deux policiers agrippent son vélo et le font tomber. Garde à vue. Convocation au tribunal de grande instance.
 
Si ce n’était pas risible, se serait inquiétant.
 
Comme nous vivons dans un Etat de droit, il sera relaxé. Mais entre le 6 avril et le 26 octobre, les valeurs de solidarité ont été fragilisées et un coup a été porté en la confiance des militants des droits de l’homme.
 
Contre-point positif : de nombreux citoyens attentifs ont soutenu l’élu pacifiste et affirmé l’absolue nécessité de se mobiliser contre la criminalisation de l’action militante et pour la liberté d’expression.
Jean-Luc Munro reçoit tout mon soutien.
 
Marie Blandin, Sénatrice du Nord.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :